Nike Daybreak

La Daybreak apparaît originellement en 1979, mais gagne en notorieté grâce à la victoire de Joan Benoit Samuelson lors du marathan des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984. Surclassant ses adversaires, Samuelson a tiré un avantage substantiel de la Daybreak, qui possédait déjà un maintien au talon pour limiter la pronation.

 

Bien que visuellement proche de sa sœur ainée – la Tailwind – , la Nike Daybreak intègre bon nombre d’innovations qui l’a conduite à devenir une chaussure de marathon à succès. Sa semelle crantée lui permet plus d’adhérence sur tous types de surfaces, et a contribué à un bouleversement dans le monde du runnning.

 

Quatre décennies plus tard, Nike fait le choix de réintroduire la Daybreak pour la première fois depuis sa sortie initiale. Cette silhouette, combinant nylon et suede est icônique, et passe-partout.

Catalogue

Filtres actifs :
    Marque v